Archives du mot-clé Transfor

Chef de produit : mission impossible !!!

Plusieurs personnes me demandent de préciser ma pensée lorsque je critique les pratiques actuelles dans les fonctions marketing et communication. A mot couvert, je comprend que l’angle de vue que j’aborde ne leur semble pas très clair…

Alors, j’ai décidé de revenir aux « basiques », en compulsant les livres fondateurs des pratiques d’aujourd’hui. Je veux parler des bibles que sont le Publicitor ou le fameux « Kotler » qui , avec leur 1200 pages, ont encombré les tables de chevet des nombreux directeurs marketing actuels pendant leurs études.

Et j’ai été surpris de découvrir que la réalité de leur métier, c’est à dire ce qu’ils ont à faire en relation avec les autres départements de l’entreprise, n’est quasiment pas abordé. J’ai trouvé 15 pages au maximum sur « l’organisation des services marketing ».

Ma deuxième surprise a été encore plus grande. Les auteurs ont une vision qui ignore totalement la dimension organisationnelle et process des entreprises.

Voici par exemple, comment Kotler décrit la position d’un chef de produit (extrait de Marketing Management, dernière édition):

Product manager selon kotler

Selon Kotler donc, le chef de produit doit se synchroniser avec pas moins de 12 autres organisations hors et dans l’entreprise !!!

Or dans n’importe quel manuel d’organisation, une telle situation est rapidement analysée comme totalement inopérante, voire un pur non sens.

Et c’est pourtant la réalité quotidienne que doit affronter tous les chefs de produits, et plus globalement les directeurs marketing. Ils le reconnaissent d’ailleurs eux même « Mon principale problème, c’est gérer les priorités » disent ils. Pensez donc, dans un tel contexte, c’est une évidence.

Voila où je voulais en venir : aucun regard organisationnel n’a été porté sur ces fonctions très particulières que sont le marketing et la communication (j’ai cherché longtemps des réflexions académiques, en vain. (Lecteurs, merci de me signaler ceux que vous connaissez). A tel point qu’on laisse publier te telle vision dans des livres de référence.

Et je comprends mieux pourquoi le regard que je porte est difficile à comprendre par des professionnels de ces fonctions. Leur situation leur semble aller de soi…

Puisse ce schéma parler de lui même…

Publicités